Boutique Biologiquement.comL’urucum : une plante pour préparer sa peau au soleil

  Posté par urucum       Laisser un commentaire

L’urucum bio antioxydant naturel puissant: une plante pour préparer sa peau au soleil.

L’urucum, une plante amazonienne vendue sous forme de complément alimentaire, est un excellent préparateur au soleil. Nous vous proposons de découvrir les propriétés et les usages de ce produit naturel.

Présentation de l’urucum

L’urucum (Bixa orellana) est une plante endémique d’Amazonie aussi appelée roucou, rocouyer, rucum, achiote ou arbre à rouge à lèvre.

Cet arbre ou arbuste aux fleurs roses donne des fruits épineux remplis de graines rouges.
Ce fruit, appelé le rocou (ou roucou, annatto, achiote), n’est pas comestible. Il est récolté puis séché pour en extraire la cire qui entoure les graines.

Cette substance, très riche en caroténoïdes, est traditionnellement utilisée par les indiens d’Amazonie pour se protéger du soleil et des moustiques.

L'urucum : une plante pour préparer sa peau au soleil
L’urucum : une plante pour préparer sa peau au soleil

Propriétés de l’urucum

L’urucum est très riche en provitamine A, en sélénium et en antioxydants ce qui est fait un excellent préparateur au soleil. Cette plante contient également d’autres oligo-éléments comme le zinc, le calcium, le magnésium et le cuivre.

Grâce à son action antioxydante, elle prépare la peau au bronzage et la protège contre le vieillissement prématuré causé par les UVA. Elle favorise aussi la fabrication de mélanine, le pigment responsable du bronzage, et permet au bronzage de durer plus longtemps.

La poudre d’urucum est souvent utilisée en phytothérapie comme complément alimentaire, mais aussi comme composant de soins pour la peau : huile solaire, soins après-soleil et crèmes anti-âge…

Comment utiliser l’urucum ?

Les indiens d’Amérique du Sud utilisent traditionnellement le roucou comme pigment pour la peau, mais aussi comme condiment.

Pour préparer votre peau au soleil, vous pouvez donc :
• prendre de l’urucum comme complément alimentaire (sous forme de poudre ou de tablettes à croquer)
• utiliser cette poudre en usage externe en la mélangeant à de l’huile végétale pour obtenir une huile solaire.

Mélangez 5 g de poudre dans 50 ml d’huile végétale. Agitez et laissez macérer plusieurs jours à l’abri de l’air et de la lumière. Filtrez ce mélange avant utilisation.
Attention : l’urucum ne protège pas la peau d’une exposition excessive.

Le saviez-vous ?

Le rocou ou urucum est aussi utilisé comme colorant alimentaire sous le code européen E160b. Certains fromages comme la mimolette ou le cheddar lui doivent leur couleur orangée.

Boutique Biologiquement.comRoucou Urucum bio

  Posté par urucum       Laisser un commentaire

Le roucou l’urucum bio antioxydant naturel puissant (Bixa orellana) est un arbre ou arbuste des régions d’Amérique tropicale.

On l’appelle aussi urucum (au Brésil) Achiote (en Bolivie), rocouyer ou arbre rouge à lèvre. Il tire son nom de la langue des Tupis qui le nomment urucu ; en anglais et en espagnol il se nomme achiote (nom tiré du nahuatl). Il est aussi cultivé dans le sud-est asiatique, où il a été introduit à travers Acapulco au xviie siècle.
Ses fleurs sont roses et il donne des fruits rouges à épines remplis de graines, rouges elles aussi.
Son fruit, le rocou (ou roucou, annatto, achiote) n’est pas comestible. Il est récolté puis séché pour en extraire la cire qui entoure les graines, très riche en caroténoïdes ( antioxydant naturel puissant).

Roucou Urucum bio
Roucou Urucum bio

Composition

Le roucou urucum  possède une très forte teneur en vitamine A (environ 3,2 g pour 100 g), et contient beaucoup de sélénium, magnésium et calcium.

Utilisation

Les autochtones d’Amérique du Sud et des îles caraïbes s’en servent comme pigment pour leurs peintures corporelles ou comme aromate.
La médecine traditionnelle lui prête de nombreuses vertus curatives. Le rocou sert aussi de crème solaire naturelle et permet d’éviter les piqûres d’insectes.
Il fait partie des ingrédients du Tascalate.
Il est actuellement utilisé comme colorant alimentaire (code européen E160b). Certains fromages comme la boulette d’Avesnes, la mimolette, le cheddar, l’edam, le Rouy ou le leicester rouge, lui doivent leur couleur orangée. La croûte de certains livarots est également lavée avec du roucou. Traditionnellement il servait aussi à teindre les filets de haddock. C’est aussi un des ingrédients du recado rojo, une sauce pimentée mexicaine.