Le roucou bio (Bixa orellana), aussi appelé achiote, urucum bio ou roucouyer, est un petit arbre (environ 4 m) originaire d’Amérique tropicale. Son fruit n’est pas comestible mais l’huile de roucou bio est considérée comme ayant des bienfaits.

Histoire et origine du roucou bio

Le nom roucou bio dérive d’urucu, un mot de la langue des Tupis, une tribu amazonienne. Le fruit est séché afin de récupérer la cire qui entoure les graines. Cette cire est traditionnellement utilisée comme onguent qui protège du soleil et des piqûres d’insectes.
Actuellement, l’huile de roucou bio, rouge orangé, sert de colorant alimentaire pour la croûte de certains fromages ou pour les filets de haddock.
Le roucou bio est également beaucoup utilisé comme plante ornementale pour ses fleurs et ses fruits d’un rouge profond.

Le fruit du roucou est un antioxydant et un anticancer pour la peau

Le fruit du roucou est un antioxydant et un anticancer pour la peau

Propriétés et bienfaits du roucou bio

Richesse en caroténoïdes : les caroténoïdes sont les plus efficaces précurseurs de la vitamine A. Une portion de 100 g de roucou bio contient 3,2 g de bêtacarotène, soit 400 % de l’apport journalier recommandé. La vitamine A participe à une bonne vision, la croissance des os ou la régulation du système immunitaire. Elle contribue aussi à la santé de la peau et des muqueuses.

Action antioxydante : la poudre de roucou bio est riche en bixine, un pigment caroténoïde dont une étude a montré le fort pouvoir antioxydant. Elle limite notamment l’oxydation des lipides sanguins, et donc leur dépôt dans les vaisseaux pour une meilleure santé cardiaque. De plus, le roucou bio s’avère une très bonne source de sélénium et de vitamine E. Ces molécules participent également à la protection antioxydante cellulaire.


L’urucum bio antioxydant naturel puissant.

Bonjour à tous,

En ses premiers jours de soleil, je souhaite vous faire profiter d’une recette très économique et dont l’effet est garanti : une huile de bronzage à l’Urucum bio. Ma femme se l’applique tous les jours et nous avons déjà l’impression d’être en vacances. De plus cette recette a tous les avantages d’un produit 100% principes actifs si vous employez une huile AB : vous bénéficiez des vertus de l’Urucum bio mais également de l’huile que vous pouvez choisir en fonction de votre peau.

La poudre d'urucum ou roucou bio très riche en antioxydants naturels puissants pour votre peau

La poudre d’urucum ou roucou bio très riche en antioxydants naturels puissants pour votre peau

Qu’est-ce que l’Urucum bio ?

Il y a 500 ans, lorsque les portugais débarquèrent au Brésil, ils constatèrent que les indiens étaient enduits d’une poudre rouge élaborée à partir de graines d’Urucum afin de se protéger du soleil et des insectes en la mélangeant à de l’huile d’Andiroba. De couleur rouge brique, les autochtones l’utilisaient pour des peintures corporelles. La dénomination de «Peaux Rouges » est issue de cette rencontre… Les indiens utilisaient également traditionnellement l’Urucum bio pour colorer leur nourriture.

Usages et propriétés de l’Urucum bio :

L’Urucum, aussi appelé «rocouyer » ou «arbre à rouge à lèvres» est particulièrement riche en oligoéléments (zinc, magnésium, sélénium, cuivre, très utiles au derme) ainsi qu’en bêta-carotène (100 fois plus que la carotte), un puissant antioxydant qui protège la peau.

Ingéré dans vos plats, il active la production de mélanine ce qui permet de préparer la peau au soleil en favorisant la pigmentation. Il peut être ajouté dans tous les plats cuisinés afin de les colorer subtilement : le riz, les pâtes, le quinoa, la semoule, la mayonnaise ou l’aïoli, la sauce salade, la salade verte… Il apporte une saveur subtile à la fois poivrée et légèrement mentholée.

En usage externe, on peut utiliser la poudre de ses graines en la faisant macérer dans une huile végétale. Il sera un maquillage naturel pour protéger la peau du soleil et pour intensifier le bronzage d’un teint doré cuivré ainsi qu’un bon répulsif contre les moustiques. Utile pour toute la famille, à utiliser chaque matin sur le visage et le corps…

Propriétés de l’Urucum bio :

Prépare la peau au bronzage,
Accélère le bronzage,
Antioxydant naturel,
Protège la peau des effet néfastes des rayons UVA,
Répulsif naturel des moustiques et insectes,
Colore les produits cosmétiques,
Très utilisée en épices alimentaires pour son goût.
Pour profiter de ses bienfaits, voici la recette de l’huile sublimatrice de bronzage à l’Urucum bio.

Matériel et ingrédients :
– un flacon de 50 ml hermétique,
– un filtre à café,
– 50 ml d’huile végétale d’olive, d’abricot, de sésame ou de jojoba,
– 1 cuillère à café de poudre d’Urucum cultivé biologiquement (magasins bio),
– 3 gouttes de vitamine E (magasins bio ou herboristerie).

Temps de réalisation : 2 min
Coût : 1,60€/50 ml avec huile d’olive

Préparation :

1 – Dans le flacon mettre l’huile végétale et ajouter l’Urucum puis remuer.
2 – Laisser macérer 1 semaine dans un pot hermétique en remuant de temps en temps.
3 – Filtrer, incorporer la vitamine E et verser dans le flacon.
4 – Secouez le flacon avant chaque utilisation.

Utilisation :

Ma femme a une peau blanche et cette préparation lui donne un teint doré sans avoir à s’exposer au soleil. Elle l’utilise un peu à toutes les sauces :
– Soins du visage anti-âge,
– Soins solaire et après solaire,
– Préparation contre les moustiques,
– Maquillage pour donner teint bronzé…

Attention : cette huile ne remplace pas les filtres solaires car il est nécessaire de se protéger du soleil.

A vous de tester, vous ne serez pas déçu par le rapport qualité/prix car elle n’y a rencontré aucun inconvénient sinon de ne plus pouvoir s’en passer…

N’hésitez pas à me poser vos questions, nous y répondrons !

A bientôt !
Franck des Ateliers en Herbe
Sources : www.lesateliersenherbe.com


Le roucou l’urucum bio antioxydant naturel puissant (Bixa orellana) est un arbre ou arbuste des régions d’Amérique tropicale.

On l’appelle aussi urucum (au Brésil) Achiote (en Bolivie), rocouyer ou arbre rouge à lèvre. Il tire son nom de la langue des Tupis qui le nomment urucu ; en anglais et en espagnol il se nomme achiote (nom tiré du nahuatl). Il est aussi cultivé dans le sud-est asiatique, où il a été introduit à travers Acapulco au xviie siècle.
Ses fleurs sont roses et il donne des fruits rouges à épines remplis de graines, rouges elles aussi.
Son fruit, le rocou (ou roucou, annatto, achiote) n’est pas comestible. Il est récolté puis séché pour en extraire la cire qui entoure les graines, très riche en caroténoïdes ( antioxydant naturel puissant).

Roucou Urucum bio

Roucou Urucum bio

Composition

Le roucou urucum  possède une très forte teneur en vitamine A (environ 3,2 g pour 100 g), et contient beaucoup de sélénium, magnésium et calcium.

Utilisation

Les autochtones d’Amérique du Sud et des îles caraïbes s’en servent comme pigment pour leurs peintures corporelles ou comme aromate.
La médecine traditionnelle lui prête de nombreuses vertus curatives. Le rocou sert aussi de crème solaire naturelle et permet d’éviter les piqûres d’insectes.
Il fait partie des ingrédients du Tascalate.
Il est actuellement utilisé comme colorant alimentaire (code européen E160b). Certains fromages comme la boulette d’Avesnes, la mimolette, le cheddar, l’edam, le Rouy ou le leicester rouge, lui doivent leur couleur orangée. La croûte de certains livarots est également lavée avec du roucou. Traditionnellement il servait aussi à teindre les filets de haddock. C’est aussi un des ingrédients du recado rojo, une sauce pimentée mexicaine.


Pour un bronzage naturel, Ralentit le vieillissement cellulaire, Protecteur naturel contre les UV.

Nom : Rocou

Nom scientifique : Bixa orellana

Autres noms : Bixa, urucum

Description : Arbre à feuilles et à fleurs rose ou blanches et à fleurs et à capsules de fruits rouges.

Habitat et culture : Originaire des forêts tropicales d’Amérique et des Antilles. Il se cultive néanmoins en Asie et notamment en Inde. Les graines sont recueillis à la floraison.

Parties utilisées : Graines, feuilles, racine.

Bixa orellana (URUCUM) antioxydant pour la peau

Bixa orellana (URUCUM) antioxydant pour la peau

Constituants : Bixine (un principe colorant caroténoïdes), huile essentielle, tanins. La poudre d’urucum est très riche en béta-carotène : 100 fois plus que la carotte ; ce qui lui donne la propriété de préparer la peau au soleil. Elle contient également de nombreux oligo-éléments comme le zinc, le magnésium, le sélénium, et le cuivre.

Historique : Les Indiens d’Amérique du Sud utilisaient le rocou pour se peindre le corps en rouge.

Usages : Le rocou est souvent utilisé pour préparer la peau au bronzage (en la protégeant des ultra-violets) et l’aider à bronzer. Elle donne une très belle teinte. De plus, cette plante soigne les fièvres, l’épilepsie, la dysenterie et elle serait aussi aphrodisiaque.

Effets : Aide au bronnzage, anti-oxydant.

Préparation : Usage interne ou externe pour la peau. (Infusion ou huile à appliquer). Laissez macérer pendant quelques jours 10 grammes de poudre de graines d’Urucum dans 100Ml. d’huile végétale (exp : huile d’abricot),filtrez. Cet extrait est prêt à être incorporé comme phase huileuse dans vos soins, est stable et peut se conserver plusieurs mois à l’abri de la lumière et de la chaleur.

L’usage de plante médicinale n’est recommandée qu’avec avis professionnel et personnalisé.


L’urucum bio antioxydant naturel puissant et antiradicalaire.

Oubliez les autobronzants classiques issus de la biosynthèse (DHA, ERYTHRULOSE) voici une plante en provenance d’Amazonie qui grâce son exceptionnelle richesse en Bêta carotène et en sélénium (100 fois plus riche en Béta carotène que dans la carotte).vous procurera un teint naturel sans aucun risque pour votre santé.

Urucum bio

Urucum bio

Propriétés :

Possède une forte action anti-oxydante ( béta-carotène et sélénium ) qui va protéger votre peau en prévenant son vieillissement.
Prépare la peau au soleil en favorisant la pigmentation
Autres usages :

Dans les plats exotiques en tant que condiment traditionnel, il permet de colorer tous les plats préparés ( riz, pâtes, quinoa….) et d’aromatiser d’une touche délicate.

Principaux composants :

Provitamine A, Sélenium (antioxydant naturel puissant), calcium, soufre, magnésium

Conseils d’utilisation :

Attention : la prise d’urucum ne protègera pas votre peau d’un ensoleillement excessif.

NB : Vous trouverez le nom d’urucum sous d’autres appellations : bixa, roucou, safran urucu,bicha,achiote, arnoto,…


L’urucum bio antioxydant naturel puissant.

+ Identification :

Nom botanique: Bixa orellana

Appartenant à la famille des bixacées, l’urucum est aussi appelé annatto, achiote ou encore rocou.

Urucum bio - Bixa orellana - roucou

Urucum bio – Bixa orellana – roucou

Historique :

Les Indiens utilisent l’urucum depuis des millénaires pour se teindre la peau, pour se protéger des rayons du soleil et des piqûres de moustiques. Ils employaient déjà les propriétés des deux colorants contenus dans l’urucum : l’oréline, en dissolvant le rocou dans de l’eau pour teindre plumes, tapis, céramiques et autres ustensiles et la bixine, en utilisant les grains entiers écrasés dans l’eau pour les inductions et les dessins.

C’est un arbuste de 6 à 8 m de hauteur.

+ Origine :

Ce fruit mal connu des occidentaux est originaire d’Amérique tropicale. Il est actuellement cultivé en Amérique du sud et dans le sud-est asiatique.

+ Partie(s) utilisée(s) :

La partie utilisée sont les fruits qui forment de grandes capsules rouges apparaissant sous forme de grappes entourées d’épines molles. Ils sont matures 90 jours après floraison, et la récolte a lieu quand 2 ou 3 capsules sont ouvertes. Le fruit en lui-même n’est pas comestible. C’est après la récolte qu’il est séché pour extraire la cire qui entoure les graines, très riches en caroténoïdes.

+ Propriétés et usages :

Usage en alimentaire :

Actuellement le rocou est utilisé comme additif alimentaire pour colorer des fromages comme la mimolette, le cheddar, l’edam. Il peut également servir à colorer des huiles alimentaires, il entre également dans la préparation de sauces mexicaines épicées.

Des propriétés antioxydantes :

Les graines d’urucum sont riches en bixine, un caroténoïde naturel au fort pouvoir antioxydant. Ce composé prépare donc mieux la peau au bronzage. Il offre une protection naturelle renforcée pour un teint hâlé lumineux et durable.

Conseil d’utilisation

Prendre une cuillère à café par jour dans un jus de fruit ou comme condiment dans l’alimentation (riz cuisson créole, pâtes,…).

Petit rappel

L’urucum ne possédant pas d’activité filtrante des UV, il est nécessaire de se protéger avec un écran total lors d’exposition au soleil.


Tout savoir sur L’urucum bio

Nom commun : Urucum ou Roucou

Nom botanique : Bixa Orellana

Autres appellations : Rocouyer, Rucum, Achiote, Arbre rouge à lèvre, Annato…

Famille botanique : Bixaceae

Origine : Antilles et Amérique du Sud

Description : Les feuilles sont en forme de cœur et les fleurs sont roses striées de rouge. Le fruit non comestible forme une grande capsule rouge remplie de graines.

l’Urucum

l’Urucum

Parties de la plante utilisée : graines (sous forme de poudre ou de pâte), feuilles, racines

Constituants principaux

Provitamine A (bêta-carotène, il en contient 100 fois plus que la carotte)
Sélénium
Calcium
Soufre
Magnésium
Zinc
Cuivre
Manganèse
Propriétés

Thérapeutique

Hémostatique
Tonifiant de l’appareil gastro intestinal
Anti-vomitif, anti-nauséeux (décoction de feuilles)
Vermifuge (enveloppe du fruit)
Contre les maux de tête (feuilles et racines)
Expectorant
Cosmétique

Prépare au soleil
Anti-oxydant
Anti-veillissement cutané
Protecteur des rayons UV
Répulsif (insectes)
Colorant

Indications

Thérapeutique

Blessures légères
Conjonctivites
Angines bénignes
Problèmes digestifs
Cosmétique

Peaux matures
Peaux abimées
Peaux échauffées par le soleil
Préparation au bronzage
Pour colorer
Utilisations

Thérapeutique

Usage interne : décoction*, ingestion des graines, infusion, comme condiment en cuisine
Usage externe : cataplasme, macérât
Cosmétique

S’utilise sous forme de macérât huileux ou directement réduit en poudre.

Soins préparateurs au soleil
Soins bronzants
Maquillage (fonds de teint, blush)
Crèmes réparatrices
Soins anti-âge
Contre-indications et précautions d’emploi

L’urucum est un allergène possible, veillez à faire un test cutané dans le pli du coude au moins 24h avant utilisation. Ne pas ingérer ce produit sans vous renseigner au préalable auprès d’un professionnel de la santé.


Poudre d’urucum bio antioxydant naturel puissant.

Descriptif :

Issue de la cueillette en Amazonie.
Soin depuis longtemps connu par les “peaux-rouges”, extrêmement riche en béta-carotènes et en oligo-éléments, cette poudre est connue pour préparer la peau au soleil en favorisant sa pigmentation.

Nom botanique : Bixa orellana
Origine de la plante : Inde, sauvage
Type de culture : biologique certifiée par Ecocert
Mode d’obtention : poudre extraite des graines de la plante
Autres dénominations : roucou, rocouyer, rucum, achiote, arbre à rouge à lèvre, annato
Aspect : poudre fine
Couleur : rouge brique
Qualité : 100 % pure et naturelle, qualité cosmétique et alimentaire

Poudre Urucum BIO

Poudre Urucum BIO

Fonction : actif anti-oxydant, préparateur au bronzage, répulsif des insectes et colorant

Solubilité : dispersible sous agitation dans l’eau ou dans une huile végétale
Conservation : à l’abri de l’air, de l’humidité et de la lumière. Bien refermer le contenant après chaque utilisation.

Indications :
Indications :
– préparation de la peau au soleil et soin après-soleil
– préparation de crèmes anti-âge
– prévention des vergetures
– produits colorés et de maquillage

Formule :
– Riche en oligo-éléments : cuivre, zinc, magnésium

– Prépare la peau au bronzage, favorise la pigmentation (favorise la fabrication de mélamine responsable du bronzage)

– Anti-oxydant naturel : diminue la cytotoxicité induite par les UVA, piège les radicaux libres et renforce les propriétés élastiques de la peau

– Actif protecteur de la peau en prévenant le vieillissement

– Colorant pour produits cosmétiques, notamment pour fonds de teint et blush

– Répulsif des insectes

– Condiment en alimentation (goût “safrané”)

Voir les fiches composants…
Conseils d’utilisation :
– en incorporation dans les crèmes ou huiles en tant qu’actif sous forme de macérât huileux

Le béta-carotène est soluble dans l’huile. Afin de profiter au mieux des bénéfices de la poudre d’Urucum, il est nécessaire d’en faire une extraction avec une huile.


Utilisation du roucou (l’urucum) bio antioxydant naturel puissant en cosmétique.

Le roucou est utilisée comme plante ornementale du fait de la beauté de ses couleurs.
Traditionnellement, les Indiens l’utilisent depuis des millénaires pour se teindre la peau
afin de se protéger des rayons du soleil ainsi que des insectes. Ils utilisaient déjà les propriétés des deux colorants du roucou: l’oreline, en dissolvant le rocou dans l’eau pour teindre plumes, tapis, céramiques et autres ustensiles et la bixine, en utilisant les grains entiers écrasés dans l’eau pour les inductions et les dessins.

Roucou Urucum

Roucou Urucum

Usage cosmétique

Se servant de l’héritage empirique des Indiens, on rencontre aujourd’hui le roucou dans des crèmes bronzantes au Brésil, ainsi que dans certains produits de beauté (crème colorée, fard à paupières).

Usage alimentaire

L’urucum est très utilisé comme source de condiment alimentaire. Il joue un rôle de laxatif et soulage l’estomac. Il est utilisé également comme colorant (fromage, saucisses, boissons rafraîchissantes, beurre, cire…). Certains le
voient comme substitut d’un grand nombre de colorants synthétiques. (On exige pour l’utilisation comme colorant, une teneur de bixine d’au moins 2,5 %)
On en fait également un extrait pour l’huile utilisée industriellement.
Il est également riche en vitamine A , en calcium , en sélénium et en magnésium .

Usage médicinal

Il est efficace comme hémostatique des blessures légères.
La substance qui enveloppe la semence est souvent utilisée comme rafraîchissant et contre la fièvre.
La semence broyée est dite aphrodisiaque, elle est aussi connue comme tonifiant de l’appareil gastro-intestinal et expectorante. A Porto Rico, on utilise la «massa» (bouillie) pour les brûlures. Appliquée à temps, elle éviterait les cloques.
Certains prennent une décoction des feuilles pour apaiser les inflammations de la  gorge et les angines bénignes et la feuille d’urucum appliquée sur le front soulage les maux de tête.
On trouve dans la racine un principe digestif et diurétique.
Les jeunes pousses de roucou hachées et mises à macérer dans l’eau froide donnent une substance mucilagineuse ressemblant à de la «gomma arabica» et ayant les mêmes propriétés médicinales. Un autre ouvrage mentionne
que cette même infusion est utilisée pour laver les yeux enflammés.
Il est anti-oxydant, anti-radicaux libres, riche en beta-carotène et sélénium, ce qui lui confère des propriétés contre le vieillissement de la peau et dans la solidité de l’ossature.

Recette

10 cl d’huile pour une cuillère a soupe de graine de Roucou .
. Stérilisez votre contenant ( bouteille , pot de confiture (…) ) en le plongeant quelques minutes dans l’eau bouillante .
. Versez vos graines de Roucou au fond du contenant .
. Faites chauffer votre huile 5 minutes et versez la au dessus des graines et reculez un peu car la friture ne fait que commencer !
Pendant quelques minutes ça va éclabousser et frire donc faites très attention et ne remplissez pas entièrement votre contenant .
. Quand l’huile aura bien tiédi il va falloir faire un peu de sport !
Pas de panique ! Il va juste falloir secouer dans tous les sens votre huile , ne lésiniez pas sur les mouvements car s’est une étape très très importante !
. Laissez macérer quelques jours avant utilisation et ne consommez pas au delà de quatre mois veillez donc a bien noter la date de fabrication !


Le Roucou l’urucum bio antioxydant naturel puissant (Bixa orellana) est un arbuste (2 à 4 m de haut) que l’on rencontre dans les régions d’Amérique tropicale. Appelé également urucum, rocouyer ou arbre rouge à lèvre, il tire son nom de la langue des Tupis qui le nomment urucu.

Les feuilles sont codiformes, pointues et dentelées. Son fruit, de couleur rouge, est une grande capsule (apparaissant sous forme de grappe) entourée d’épines molles et inoffensives, contenant de nombreuses semences. Le fruit du roucou est appelé le “rocou” (ou roucou, annatto, achiote) et il n’est pas comestible. Le rocou est récolté puis séché pour en extraire la cire qui entoure les graines, très riche en caroténoïdes.

Un pied de roucou peut vivre jusqu’à 50 ans, on le cultive pour la récolte jusqu’à 30 ans. La première récolte a lieu lorsque l’arbuste a 2 ans. Les grappes sont matures 90 jours après la floraison, et la récolte a lieu quand 2 ou 3 capsules sont ouvertes.

Les usages du Roucou

Le roucou est utilisée comme plante ornementale du fait de la beauté de ses couleurs.
Traditionnellement, les Indiens l’utilisent depuis des millénaires pour se teindre la peau afin de se protéger des rayons du soleil ainsi que des insectes. Ils utilisaient déjà les propriétés des deux colorants du roucou: l’oreline, en dissolvant le rocou dans l’eau pour teindre plumes, tapis, céramiques et autres ustensiles et la bixine, en utilisant les grains entiers écrasés dans l’eau pour les inductions et les dessins.

Usage cosmétique du Roucou

Se servant de l’héritage empirique des Indiens, on rencontre aujourd’hui le roucou dans des crèmes bronzantes au Brésil, ainsi que dans certains produits de beauté (crème colorée, fard à paupières).

Le Roucou Urucum

Le Roucou Urucum

Usage alimentaire du Roucou

L’urucum est très utilisé comme source de condiment alimentaire. Il joue un rôle de laxatif et soulage l’estomac. Il est utilisé également comme colorant (fromage, saucisses, boissons rafraîchissantes, beurre, cire…). Certains le voient comme substitut d’un grand nombre de colorants synthétiques. (On exige pour l’utilisation comme colorant, une teneur de bixine d’au moins 2,5 %)
On en fait également un extrait pour l’huile utilisée industriellement.

Usage médicinal du Roucou

Le Roucou est efficace comme hémostatique des blessures légères.
La substance qui enveloppe la semence est souvent utilisée comme rafraîchissant et contre la fièvre.
La semence broyée est dite aphrodisiaque, elle est aussi connue comme tonifiant de l’appareil gastro-intestinal et expectorante. A Porto Rico, on utilise la «massa» (bouillie) pour les brûlures. Appliquée à temps, elle éviterait les cloaques.
Certains prennent une décoction des feuilles pour apaiser les inflammations de la gorge et les angines bénignes et la feuille d’urucum appliquée sur le front soulage les maux de tête.
On trouve dans la racine un principe digestif et diurétique.
Les jeunes pousses de roucou hachées et mises à macérer dans l’eau froide donnent une substance mucilagineuse ressemblant à de la «gomma arabica» et ayant les mêmes propriétés médicinales. Un autre ouvrage mentionne que cette même infusion est utilisée pour laver les yeux enflammés.
Il est anti-oxydant, anti-radicaux libres, riche en beta-carotène et sélénium, ce qui lui confère des propriétés contre le vieillissement de la peau et dans la solidité de l’ossature.